Métiers : Cavalier(e) soigneur

Missions

Participer au débourrage, au dressage et à la préparation physique des chevaux à pied et monté
Assurer les soins courants aux chevaux et veiller à leur état de santé
Assure l'entretien des écuries, du harnachement, des litières et de la propreté de l'établissement
Participer à l'accueil des cavaliers et des propriétaires

Compétences et qualités requises

Bon niveau d'équitation
Connaissance du travail et des soins des chevaux
Qualités relationnelles
Bonne condition physique
Maîtrise des règles de sécurité

Domaine(s) d'activité

Sport / Loisir

Convention collective

Convention collective nationale concernant le personnel des centres équestres du 11 juillet 1975

Évolution de poste

Un bon niveau d'équitation est indispensable. Selon son niveau d'équitation le cavalier maison peut devenir cavalier de concours. Il peut aussi évoluer vers les métiers de groom, responsable d'écurie, enseignant (BPJEPS)

Formation(s)

Aucune formation n'est obligatoire mais certains diplômes sont vivement recommandés.

Tendance de l'emploi

179 offres ont été diffusées sur équi-ressources en 2015.
Salaire  : 1472,72€ bruts mensuels selon convention collective

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Polyvalent(e) 
  • Organisé(e) 
  • Calme et patient(e)

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Vincent Pihan

L'aspect sportif de ce métier me plaît énormément. J'aime suivre un cavalier en concours, contribuer à la réussite de ses chevaux, vivre leur progression, leurs victoires et leurs défaites...
C'est également un bonheur de monter les chevaux à la maison car ils sont bien dressés et possèdent des origines prestigieuses. Même si au début j'ai eu énormément de courbatures, j'aime ce métier où le contact avec les chevaux est permanent.

Le mot du conseiller

Les employeurs avouent avoir du mal à recruter du personnel compétent à cheval. Le niveau équestre des cavaliers maison est difficile à définir, car chaque écurie a ses exigences en termes de compétences équestres. Un galop 7 et une expérience en compétition sont cependant demandés pour décrocher le premier emploi, et par la suite, le bouche-à-oreille aidera à progresser au sein des écuries. Il sera demandé au cavalier soigneur une grande polyvalence.

Partager la fiche métier :

  • Accéder à notre page Facebook
  • Accéder à notre Twitter
  • Accéder à notre profil linkedin