Métiers : Étalonnier(e)

Missions

Assurer la promotion des étalons et leur utilisation en tant que reproducteur
Assurer la réalisation des saillies  : amener et tenir l'étalon au cours de la récolte de semence
Organiser la planification de la monte en concertation avec l'équipe de la structure et en fonction du cycle des juments et de la disponibilité des clients

Compétences et qualités requises

Connaissances en reproduction, soin, alimentation et génétique
Maîtrise des règles de sécurité relative à la manipulation des étalons
Résistance physique  : grande amplitude horaire, travail le week-end et capacité à travailler à l'extérieur
Sens relationnel et commercial

Domaine(s) d'activité

Galop (élevage), Sport / Loisir (élevage), Trot (élevage), Viande / Lait (élevage)

Convention collective

Convention collective des exploitants agricoles, de polyculture et d'élevage du 4 juin 1996

Évolution de poste

Accessible après plusieurs années d'expérience au sein d'un haras ou d'un élevage.
Peut évoluer vers un poste d'inséminateur (après obtention de la licence) ou de responsable d'élevage.

Formation(s)

Tendance de l'emploi

Perspective d'embauche  : Une offre d'emploi diffusée sur équi-ressources en 2015. Poste saisonnier de mars à juillet.
Salaire  : Très variable (fixe + primes de saillies)

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Patient(e)
  • Délicat(e)
  • Attentif(ve) et réactif(ve)

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Edwige Barbier

Au début de ma carrière, je travaillais dans un élevage et m'occupais de nombreux chevaux, mais je ne consacrais pas assez de temps à chacun à mon goût.
En tant qu'étalonnier, je prends soin de moins de chevaux, mais je peux créer avec chacun d'eux une relation privilégiée. Je connais leur caractère et leurs habitudes et je peux anticiper leurs réactions. Ce qui permet notamment d'être plus efficace lors des saillies.

Le mot du conseiller

L’étalonnier doit connaître le milieu dans lequel il évolue en fonction des étalons dont il a la charge (sport, trot, galop…). Une bonne expérience du travail auprès d'étalons est conseillée. L'étalonnier est au fait des performances et a de bonnes notions en matière de pedigrees pour pouvoir faire la promotion des étalons dont il est responsable. Être doté de bonnes qualités relationnel auprès des clients est évidemment un plus pour exercer.

Partager la fiche métier :

  • Accéder à notre page Facebook
  • Accéder à notre Twitter
  • Accéder à notre profil linkedin