Métiers : Auxiliaire vétérinaire

Missions

Assister le vétérinaire lors des consultations en clinique, chez les clients ou au bloc opératoire
Assurer les tâches de secrétariat  : gestion des plannings, prises de rendez-vous, édition des factures, inventaire, gestion des stocks, d'accueil de la clientèle : conseils et vente des produits pharmaceutiques et nutritionnels
Gérer l'entretien, la désinfection et la préparation des différents outils et locaux Soigner et surveiller les chevaux restant en convalescence à la clinique.

Compétences et qualités requises

Compétences organisationnelles  : maîtrise du secrétariat médical
Comptabilité, bureautique, informatique
Connaissance des chevaux et de leurs comportements
Connaissance des règles d'hygiène médiale Sens du relationnel.

Domaine(s) d'activité

Santé / Soins

Convention collective

Convention collective nationale des cabinets et cliniques vétérinaires du 5 juillet 1995 (échelon 2, coefficient 105)

Évolution de poste

Pas d'expérience exigée mais la connaissance du cheval est un atout
Évolution possible vers une autre espèce animale ou poste d'assistant de direction.

Formation(s)

Pas de formation spécialisée dans l'équin
Titre d'Auxiliaire vétérinaire qualité (AVQ) en 1 an après le CAP avec de solides connaissances en matière de chevaux
Titre d'Auxiliaire vétérinaire (ASV) en 2 ans après le 2de générale et technologique (avec passage accordé en 1re générale, technologique ou professionnelle) ou avec la qualification d'AVQ BTA secrétariat administratif

Tendance de l'emploi

En 2015, une offre d'emploi a été diffusée sur le site d'équi-ressources. Les ouvertures de postes sont rares. Environ 1540€ brut /mois.

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Organisé(e)
  • A l'écoute 
  • Patient(e)

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Laura Touzard

Etre auxiliaire vétérinaire représente un excellent compromis car je m'occupe à la fois des tâches administratives et des animaux. Cette diversité me plaît énormément. En tant que passionnée, je ne peux également qu'apprécier le contact quotidien avec les chevaux. Et pour être un bon auxiliaire, il faut avant tout aimer l'animal et pas uniquement le sport.

Le mot du conseiller

Mieux vaut être polyvalent, les tâches peuvent être variées (administratives, nettoyage des salles de soins, nettoyages du matériel, inventaire produit médicaux…). Aimer les animaux et être doté de bonnes qualités relationnelles auprès des clients sont un plus pour exercer.

Partager la fiche métier :

  • Accéder à notre page Facebook
  • Accéder à notre Twitter
  • Accéder à notre profil linkedin