Métiers : Assistant(e) d’entraîneur

Missions

Remplacer et  / ou assister l'entraîneur
Représenter l’entraîneur lors de ses absences autant à l'entraînement le matin qu'aux courses l'après midi
Manager des équipes, gestion de stocks et relations clients.

Compétences et qualités requises

Sens du relationnel (climat de confiance avec l’entraîneur et le personnel)
Connaissance du cheval de courses et des méthodes d'entraînement
Connaissance du code des courses, du calendrier de courses et des pedigrees

Domaine(s) d'activité

Galop (entraînement), Trot (entraînement)

Convention collective

Convention collective nationale de travail concernant les établissements d'entraînement de chevaux de courses au galop ou du trot.

Évolution de poste

Peut devenir entraîneur, courtier, éleveur, formateur professionnel ou travailler dans l'institution du monde des courses.

Formation(s)

Darley Flying Start « Formation internationale de cadres de l'industrie des courses au galop  »

Tendance de l'emploi

Aucune offre n'a été diffusée sur équi-ressources en 2015. Métier nettement plus répandu au sein des écuries de courses au galop (notamment en plat).
Salaire  : Très variable en fonction de la dimension de l'écurie dans laquelle l'assistant exerce, mais dépend du statut cadre de la convention relative aux écuries de courses.

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Responsable
  • Organisé(e)
  • Réactif(ve)

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Ludovic Gadbin

Dans mon métier, le sens de l'observation est très important. Il permet de préparer le cheval, de le faire évoluer et de l'amener vers un objectif précis.
J'aime travailler en complémentarité avec l'entraîneur. Dans ce métier, l'aspect humain occupe également une très grand place. Il faut savoir être à l'écoute et diplomate si l'on veut progresser avec son équipe.

Le mot du conseiller

Il n’existe pas de formation ni de diplôme, il faut avoir fait ses preuves dans le monde des courses et pouvoir se faire remarquer par un entraîneur pour être appelé à assister à l'entraînement. L'entraîneur se repose sur son assistant pour le bon fonctionnement de l'écurie, notamment lors de ses absences. L’assistant doit donc être une personne expérimentée et de confiance.

Partager la fiche métier :

  • Accéder à notre page Facebook
  • Accéder à notre Twitter
  • Accéder à notre profil linkedin