Métiers : Enseignant(e)

Missions

Enseigner l'équitation, construire et coordonner les activités pédagogiques du centre équestre
Anticipe, analyser les besoins des publics et adapter sa pédagogie pour faire évoluer ses élèves
Accueillir et veiller à la sécurité des publics
Définir les axes de progression de ses élèves et créer des séances destinées à atteindre ces objectifs
Gère la cavalerie, planifier son utilisation et attribuer la monture la plus adaptée au niveau du cavalier
Superviser et participer au bon fonctionnement du centre équestre et la propreté de l'établissement

Compétences et qualités requises

Compétences équestres, pédagogiques et techniques
Qualités relationnelles et commerciales
Maîtrise des règles de sécurité
Capacité à former et à entretenir la cavalerie
Résistance physique et aptitude à travailler à l'extérieur

Domaine(s) d'activité

Sport / Loisir

Convention collective

Convention collective nationale concernant le personnel des centres équestres du 11 juillet 1975

Évolution de poste

Une bonne maîtrise de l'équitation et une connaissance des public jeune est préférable pour commencer le métier. Par la suite, l'enseignant peut suivre le DEJEPS coacher en concours et son DESJEPS pour former les futurs moniteurs. Les moniteurs peuvent aussi évoluer vers un poste de directeur d'établissement équestre. Expérience en tant que cavalier ou animateur

Formation(s)

Tendance de l'emploi

Perspective d'embauche  : 465 offres ont été diffusées sur équi-ressources en 2015.
Salaire  : De 1654,72€ à 1911,04€ bruts mensuels selon convention collective

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Pédagogue
  • Patient(e)
  • Créatif(ve)
  • A l'aise avec le public

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Sonia Lagarde

Le métier d'enseignant contient une diversité très intéressante : l'éducation, le rapport aux élèves et aux autres professeurs, les connaissances techniques...
Cette grande variété me permet de m'épanouir totalement au contact des chevaux. Chaque matin, je suis contente de me lever pour aller au travail ! Chacun doit cependant avoir conscience que les animaux nous laissent peu de pauses, peu de week-ends, peu de vacances et peu de repos. Ce qui rend parfois la vie de famille compliquée. Mais si on accepte cette caractéristique du métier, alors il ne s'agit pas d'une contrainte.
Avant de devenir enseignant, il faut être certain de son choix. Pour savoir si cette carrière lui convient, un jeune doit multiplier les expériences dans différentes structures. De cette façon, il affinera son projet professionnel et possédera une formation diverse et complète.

Le mot du conseiller

Malgré une situation économique et sociale de plus en plus difficile (baisse du nombre de licenciés, modification des rythmes scolaires, hausse de la TVA), le nombre d'établissements équestres continue d'augmenter (+14% entre 2010 et 2014). Néanmoins, le nombre d'emplois salariés n'augmente que de 1% sur cette même période. La création d'établissements équestres génère donc essentiellement des emplois non salariés. Les directeurs d'établissement équestre doivent également faire face à un turnover élevé (34%), entraînant un besoin de recrutement récurrent d'enseignants pour remplacer le personnel sortant.

Partager la fiche métier :

  • Accéder à notre page Facebook
  • Accéder à notre Twitter
  • Accéder à notre profil linkedin