Espace candidat : Détails de l'offre n° E014701

Chargé de projet de recherche en épidémiologie (H/F)

L'essentiel :

  • Lieu de travail : Département 14
  • Type de contrat : CDD - Temps plein 22 mois -
  • Salaire : selon l’expérience et le niveau de formation par référence aux grilles indiciaires des agences sanitaires, en application du décret n° 2003-224 du 7 mars 2003, ou selon statut particulier si fonctionnaire.
  • Début de contrat : Dès que possible
  • Secteur d'activité : Administrations / Socio-professionnels
  • Nombre de postes : 1
  • Logement : Non
  • Annonce publiée le 15/09/2017
  • Annonce mise à jour le 16/10/2017

L'entreprise :

  • Anses Laboratoire de pathologie équine de Dozulé
    Unité : Epidémiologie et Anatomie Pathologique (EAP)

    Missions / contexte : L'unité EAP réalise environ 300 autopsies d'équidés par an. Cette activité d'anatomie pathologique permet une surveillance de l'évolution des maladies équines connues et une détection des maladies émergentes. Elle est également source de données d'épidémiologie descriptive et permet d'alimenter une souchothèque de bactéries pathogènes d'origine équine. Par ailleurs, l'unité réalise des enquêtes épidémiologiques de terrain et développe des dispositifs de surveillance épidémiologique de la mortalité des équidés.
    L'unité est composée de 8 agents.

Poste et missions :

  • L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) est un établissement public administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de l’Agriculture, de la Consommation, de l’Environnement, de la Santé et du Travail. Elle intervient dans les domaines du travail, de l'environnement, de l'alimentation, de la santé et du bien-être des animaux, de la santé des végétaux avec un objectif prioritaire : contribuer à assurer la sécurité des travailleurs et des consommateurs.
    Pour élaborer des recommandations de santé publique, l'Anses met en œuvre une expertise scientifique indépendante, pluridisciplinaire, collective et contradictoire. Elle s’appuie sur un réseau de 11 laboratoires de référence et de recherche sur 18 sites. Ils ont des missions d'expertise, de surveillance épidémiologique, d'alerte et de conseil scientifique et technique. Ils assurent, ainsi, un rôle essentiel dans la qualification des dangers par la collecte des données issues des réseaux de laboratoires agréés.
    L’unité Epidémiologie et Anatomie Pathologique (EAP) est l’une des 3 unités scientifiques de l’Anses Laboratoire de Pathologie Equine (LPE) de Dozulé qui partage depuis 2008, avec l’Anses Laboratoire de Santé Animale de Maisons Alfort, le statut de laboratoire européen de référence (LRUE) pour les maladies équines.
    L’unité EAP est composée de 7 agents et ses missions concernent la surveillance de la mortalité des équidés, la surveillance des maladies équines réglementées, la structuration de la surveillance épidémiologique de la filière équine ainsi que la surveillance de l’antibiorésistance.

    Sous l’autorité du chef de l’unité, le chargé de projet de recherche en épidémiologie aura en charge 3 thématiques de l’unité EAP : la surveillance quantitative de la mortalité des équidés, la surveillance des maladies équines réglementées (appui aux Laboratoires Nationaux de référence (LNRs)) et la structuration de la surveillance de la filière équine.
    Les missions du scientifique concerneront notamment la modélisation spatio-temporelle de la mortalité des équidés dans un objectif de surveillance syndromique, la construction pérenne de liens entre l’unité EAP et les LNRs pour améliorer la surveillance des maladies réglementées et la valorisation combinée des données démographiques et sanitaires équines. . Il sera fortement impliqué dans l’animation de ces projets (gestion des relations avec les partenaires scientifiques et professionnels).
    A ce titre, l’agent devra :
    - Concevoir, et mettre en place des projets de recherche
    - Effectuer l’évaluation de la qualité, le traitement et la valorisation de données
    - Définir des cahiers des charges relatifs à des systèmes d’information
    - Concevoir, mettre en place et gérer des études d’épidémiologie descriptive
    - Contribuer aux investigations de terrain en cas de foyers de maladies réglementées
    - Participer à la réalisation et à la valorisation des bilans de situation sanitaire des LNRs
    - Assurer l'animation de groupes de travail
    - Etre l’interlocuteur avec les parties prenantes (DGAl, IFCE, Respe, SIFCO, ADILVA, Plateforme ESA, organisations vétérinaires, professionnels de la filière, etc) - Le titulaire de ce poste est soumis à une Déclaration publique d’intérêts*.
    - Etre mobile et titulaire du permis B *

    Cette démarche s’inscrit dans le cadre des règles de déontologies de l’Anses. Elles garantissent le respect des obligations notamment d’indépendance et de réserve de ses agents.

    Diplômes requis : Minimum Bac+3 Idéalement, le candidat sera vétérinaire et devra posséder une formation de niveau bac +5 minimum en épidémiologie, assortie d’une thèse (3ème cycle) ou d’une expérience dans le domaine de 3 ans minimum.

    Expériences similaires
    - Une expérience en traitement de données épidémiologiques est indispensable
    - Une expérience de la filière équine est très souhaitable

    Compétences
    Le candidat devra maîtriser l’épidémiologie descriptive et le fonctionnement de la surveillance en santé animale.
    Il devra maîtriser les principaux logiciels de bureautiques, de traitement des données et de statistiques (R), ainsi que la langue anglaise.
    - Compétences en épidémiologie et en traitement des données
    - Capacités rédactionnelles avérées et aptitudes à la communication orale
    - Capacité d’analyse et de synthèse
    - Maîtrise de l’anglais scientifique (communication écrite et orale)
    - Maîtrise de l’outil informatique
    - Maîtrise du logiciel R
    - Aptitude organisationnelle
    - Aptitudes relationnelles et goût pour le travail en équipe

    Date limite de réponse : 1er Octobre 2017
    Adresser les candidatures : lettre de motivation + cv, en indiquant la référence PAC 2017-121

Profil :

  • Expérience : 1 - 3 ans Une expérience en traitement de données épidémiologiques est indispensable
  • Niveau de formation : Niveau 2 (Licence, Maîtrise, Master 1, ...)
  • Diplôme Souhaité : Vétérinaire
  • Compétences transversales :
    • Permis B (voitures) Souhaité
    • Langue 1 : Anglais Courant Souhaité
    • Informatique : Confirmé

Partager l'offre :

  • Accéder à notre page Facebook
  • Accéder à notre Twitter
  • Accéder à notre profil linkedin