Métiers : Coach

Missions

  • Assurer l'entraînement et le coaching des cavaliers en compétition  : mise en place d'objectifs sportifs, élaboration de programme de travail, débriefing…
  • Assurer le suivi et la formation technique du personnel dont il a la charge
  • Planifier les sorties en compétition et le programme d'entraînement
  • Assurer et contrôler l'utilisation et la mise en valeur de la cavalerie

Compétences et qualités requises

  • Compétences équestres, pédagogiques et techniques.
  • Maîtrise du travail de l’équidé et de l’entraînement sportif.
  • Qualités relationnelles.
  • Compétiteur à titre personnel.
  • La maîtrise de l’anglais est un plus.
  • Permis B / BE / C.

Domaine(s) d'activité

Sport / Loisir

Convention collective

Convention collective nationale concernant le personnel des centres équestres du 11 juillet 1975

Évolution de poste

Le coach peut évoluer vers le métier d’instructeur (DESJEPS) ou de conseiller sportif pour des instances de la filière équine.

Formation(s)

Tendance de l'emploi

Aucune offre n'a été diffusée sur équi-ressources en 2018 car le recrutement se fait essentiellement par le réseau du professionnel.
Salaire  : 1977,78€ bruts mensuels selon convention collective

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Disponible
  • Rigoureux(se)
  • Pédagogue

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Conférences métiers " coach " - Salon du Cheval de Paris 2019


Julien Mesnil

Diplômé d’un Bac pro conduite et gestion d’une entreprise agricole, j’ai fait 11 ans de salariat en tant qu’ouvrier. J’étais également cavalier en parallèle. J’ai obtenu mon DEJEPS en 2014 et, suite à un grave accident en 2015, j’ai arrêté de monter. En 2018, j’ai développé ma propre société. Je me déplace beaucoup selon la demande ; ma plus grosse période est de janvier à juin. Je fais des interventions privées, en individuel ou bien de l’accompagnement sur des concours et des stages. Le fait d’avoir déjà été reconnu comme cavalier dans le milieu auparavant m’a permis d’avoir une clientèle solide. Il me semble nécessaire d’avoir déjà quelques contacts et d’avoir fait ses preuves en compétition avant de se lancer à son compte.

Le mot du conseiller

Le métier de coach est le métier d’expérience par excellence. Vous devez disposer d’un bagage technique conséquent acquis en tant que compétiteur. L’entraîneur est spécialisé dans une discipline et titulaire d’un diplôme d’enseignant, idéalement le DEJEPS. Le coach est souvent cavalier professionnel en parallèle, ce qui lui permet d’avoir un solide réseau.

Partager la fiche métier :