Métiers : Transporteur(se)

Missions

  • Déplacer des équidés vers des haras, des champs de courses, des lieux de vente et des terrains de compétition en France ou à l’étranger.
  • Accompagner les chevaux durant tout le trajet en camion ou en avion, de l’embarquement au débarquement.
  • Conduire des vans, des véhicules légers ou des poids lourds, en France ou à l’étranger.
  • Assurer le respect des règles de transport des animaux (densité de chargement, vérification de l’identité et de l’aptitude au transport, normes d’hygiène, durée, horaires, etc.).
  • Manipuler et au besoin soigner les chevaux.

Compétences et qualités requises

  • Grande disponibilité horaire.
  • Bonne résistance physique.
  • Bonne connaissance du comportement des chevaux.
  • Maîtrise de plusieurs langues étrangères.

Domaine(s) d'activité

Equipements / Services

Convention collective

Variable selon le secteur d'activité et le statut

Évolution de poste

Le transporteur peut créer sa propre entreprise de transport de chevaux ou évoluer vers d’autres types de transport, dans ou hors filière animale.

Formation(s)

  • CAPTAV (obligatoire pour le transport d’équidé à but lucratif et sur une distance supérieure à 65 km)
  • Permis de conduire approprié au véhicule utilisé EB, C, EC

Tendance de l'emploi

3 offres de "Chauffeur" ont été diffusées sur équi-ressources en 2018.

Salaire  : Variable selon le statut

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • A l'aise sur la route et avec les chevaux
  • Organisé(e)
  • Ponctuel(le)

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Découvrez la fiche Equipédia

Olivier Bossard

A la suite de mon DUT de gestion, j’ai passé le monitorat d’équitation. Ensuite, je suis parti aux EtatsUnis chez un marchand de chevaux pour monter et m’occuper de ses chevaux. Je suis revenu travailler dans une écurie en France avant de monter ma propre société de transport en 1996. Actuellement 90% de mon travail est de la gestion. Je suis principalement dans les bureaux ; je gère le personnel et les différents transports. Pour pouvoir progresser dans cette voie il faut passer différents examens dont une attestation de capacités qui varie selon les véhicules que l’on possède. De plus, il faut avoir le plus de permis possible (B, C, EC, FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire), etc.) et avoir une bonne expérience sur la route. Il est nécessaire de bien connaître les chevaux et de savoir les manipuler car nous ne sommes pas spécialisés dans une catégorie. Nous manipulons des chevaux de concours comme des chevaux d’élevage.

Le mot du conseiller

Le transporteur doit pouvoir conduire longtemps et parfois la nuit, mieux vaut être résistant. Une bonne connaissance des chevaux est requise. Une expérience dans la conduite de poids lourds dans un autre contexte est fortement conseillée et appréciée.

Partager la fiche métier :