Métiers : Ostéopathe animalier

Missions

Intervenir, en première intention, dans le traitement en relation et en collaboration avec les vétérinaires, maréchaux et autres professionnels de la santé animale
Echanger avec des propriétaires sur des motifs de consultations, approche et palpe le cheval pour détecter des tensions ou des troubles fonctionnels dans leur comportement locomoteur : boiteries, raideurs, défenses à l'entraînement…
Etablir un diagnostic permettant de définir l'origine des troubles
Manipuler (massage, stretching…) et soulager le corps du cheval afin de rétablir le bon fonctionnement de son organisme
Elaborer des programmes de rééducation, de prévention de déséquilibres et de préparation à des événements

Compétences et qualités requises

Connaissances sur la locomotion du cheval et sur les sciences médicales et animales
Connaissance approfondie en anatomie et physiologie
Faire preuve d'une sensibilité tactile
Maîtrise des règles de sécurité et d'hygiène autour du cheval

Rigueur dans la gestion de ses comptes et de son planning


Pour exercer comme ostéopathe animalier, trois parcours sont à ce jour possibles :

1) Suivre un cursus vétérinaire et obtenir un Diplôme Inter-Ecoles d’Ostéopathie Vétérinaire.

2) Réussir l’épreuve d’aptitude organisée par l’Ordre National des Vétérinaires. Suivre et obtenir l’un des titres d’ostéopathie * animale n’est plus obligatoire pour exercer, seule la validation de l’épreuve d’aptitude est exigée. Cette épreuve se compose d’une épreuve écrite portant sur les connaissances en biologie, en anatomie, en physiologie et en sémiologie des espèces et d’une épreuve pratique. Pour se présenter à cet examen, il est primordial de justifier de cinq ans d’enseignement dans le supérieur.

3) La validation des acquis de l'expérience (VAE), valable jusqu’au 31/12/2019, permet aux personnes justifiant de trois années d'études supérieures et d'une pratique professionnelle d'au moins cinq années en ostéopathie animale au 19 avril 2017 d’être exonérées de l'épreuve d'admissibilité mais devront se soumettre à l'épreuve pratique au plus tard le 31 décembre 2019.

Domaine(s) d'activité

Santé / Soins

Convention collective

Dès lors qu'elles justifient de compétences définies par décret, les personnes réalisant des actes d'ostéopathie animale, ...doivent être inscrites sur une liste tenue par l'ordre régional des vétérinaires et s'engagent, sous le contrôle de celui-ci, à respecter des règles de déontologie définies par décret en Conseil d'Etat. "  
(extrait du code rural, ordonnance  n°2011-863 du 22 juillet 2011 et décret du 5 octobre 2011)
Cependant le décret concernant les "compétences des personnes" et la définition des actes d'ostéopathie visés  est attendu depuis 2011.  Ainsi le cadre légal d'exercice de l'ostéopathe équin non vétérinaire est encore aujourd'hui flou.

Évolution de poste

Possibilité de spécialiser dans un secteur particulier  : sport, trot, galop… selon profil

Formation(s)

Tendance de l'emploi

Aujourd'hui ce métier ne génère pas d'emploi, aucune offre n'a été diffusée sur équi-ressources en 2018.
Salaire  variable selon la clientèle de l'indépendant

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Observateur(trice) 
  • Tactile 
  • Nomade 
  • Autonome 
  • Appliqué(e)

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Sylvie Le Bailly (14)

J'ai commencé ma carrière en tant qu'ostéopathe humaine. Etant cavalière, j'ai ensuite voulu combiner mes deux passions et suis devenue ostéopathe animalière. Il me tient à coeur de soulager les chevaux. J'aime aussi aider leurs cavaliers à les monter dans le confort et le respect.
Attention cependant, beaucoup d'ostéopathe équins occupent une activité parallèle. Il est difficile d'en vivre.

Le mot du conseiller

Il est difficile de faire sa place, notamment au vu du nombre de formés issus des écoles. Il n’y a aujourd’hui pas de salariat possible pour ce métier.

Partager la fiche métier :

  • Accéder à notre page Facebook
  • Accéder à notre Twitter
  • Accéder à notre profil linkedin