Métiers : Directeur(rice) d'établissement

Missions

  • Diriger une structure équestre (centre équestre, écurie de propriétaires, écurie de compétition…) et en assurer la gestion quotidienne.
  • Assurer l’ensemble des tâches de direction (comptabilité, gestion, etc.) et définir les orientations stratégiques et la politique commerciale de la structure : prestations, rubans pédagogiques, projets sportifs, tarifs, accueil…
  • Recruter et gérer le personnel.
  • Au besoin, assurer des fonctions d’enseignement ou de valorisation de la cavalerie.

Compétences et qualités requises

  • Compétences managériales.
  • Excellente connaissance de l'environnement professionnel.
  • Esprit d'initiative et polyvalence.
  • Sens du commerce et excellent relationnel.
  • Compétence en gestion et comptabilité.

Domaine(s) d'activité

Sport / Loisir

Convention collective

Convention collective nationale concernant le personnel des centres équestres du 11 juillet 1975

Évolution de poste

Le directeur peut évoluer vers le métier de formateur en zootechnie ou encore développer sa propre structure.

Formation(s)

Aucune formation spécifique n'est exigée néanmoins il est conseillé de posséder des diplômes d'enseignement mais aussi de gestion d'entreprise (comptablitié, management...)

Tendance de l'emploi

6 offres ont été diffusées sur équi-ressources en 2018.
Salaire  : 3112,32€ brut mensuel selon convention collective

Je suis fait pour ce métier si je suis

  • Force de proposition
  • Vigilant(e) aux aspects relationnels du travail en commun
  • Rigoureux(se) et organisé(e)

Retrouver notre quiz pour connaître le métier qui vous correspond

Découvrez la fiche Equipédia

Sylviane Rolland

Diplômée d’un Bac S, j’ai fait un BTS Productions animales. Par la suite, j’ai travaillé pour un cavalier professionnel, puis, pour une éleveuse. En 2015, j’ai fait la formation d’ingénieur agronome et je suis depuis le 1er septembre 2018, directrice du centre équestre d’un lycée agricole. Je fais beaucoup de gestion, à la fois du centre équestre en tant qu’établissement privé et en tant qu’établissement pédagogique pour les élèves. De plus, en tant que membre de la direction dans le lycée, je suis conviée à la prise de décisions au sein l’établissement en général. Je m’occupe également de la comptabilité et de la gestion du personnel. Je gère les ateliers pédagogiques qui sont des supports de l’enseignement apporté par les cours au lycée. Mes horaires sont assez conséquents et je travaille les week-ends également. Avant de commencer dans cette voie, il peut être avantageux d’aller à la rencontre de professionnels exerçant déjà le métier afin d’avoir des informations et une idée concrète de la profession. Le plus dur reste la gestion du personnel ; il faut faire preuve de diplomatie afin de gérer au mieux les relations au sein des équipes.

Le mot du conseiller

Il est conseillé de posséder des diplômes d’enseignement mais aussi de gestion d’entreprise et du personnel. Il faut donc être pédagogue, rigoureux, organisé, gestionnaire et bien connaître les contraintes liées aux activités et professions de la filière. Une expérience dans le milieu est un plus (responsable d’écurie). Il faut avoir l’esprit d’initiative. Il y a peu de postes pour ce métier.

Partager la fiche métier :